L’Ong ASAD finance une école à Salimani

 

Moroni, vendredi 28 juillet 2006 (HZK-Presse)LAssociation de solidarité et d’aide au développement (Asad), une des nombreuses organisations de la diaspora comorienne de France, est de retour dans le pays. Elle a dépêché une délégation dans le cadre d’une mission de terrain relative à un projet de sécurisation d’une école primaire du village de Salimani, dans la région de Hambou au Sud-Ouest de Ngazidja.

 

Créée en 2001 en France à l’initiative d’un groupe d’étudiants de l’Université Paul Cézanne (Aix-Marseille III), l’Ong ASAD s’est donnée l’ambition de contribuer au développement local, par des actions de proximité en faveur notamment du village de Salimani.

 

En 2004, l’association a financé un projet d’extension de cette école villageoise, avec aménagement d’une bibliothèque. L’inauguration a eu lieu à la rentrée d’octobre 2004 pour le bonheur des dizaines d’enfants bénéficiaires.

 

Etant située à proximité d’une route nationale, l’école nécessitait l’aménagement d’un mur de clôture que l’association a accepté de financer en 2006, afin « d’assurer une sécurité totale aux élèves et d’offrir les meilleures conditions de leur épanouissement », explique un communiqué publié ce vendredi. Le chantier a démarré le 8 juillet, avec une participation active de la population locale.

 

C’est aussi l’occasion pour les bénévoles de l’Ong ASAD d’immortaliser cet ouvrage en finançant le tournage sur place d’un documentaire qui fera sans doute la promotion du village de Salimani.

 

L’infrastructure devait être inaugurée ce vendredi 28 juillet à 16h. Projet hautement apprécié par les habitants de Salimani Hambou, la construction de cette école participe aussi à l’objectif de l’accès pour tous à l’éducation aux Comores, espèrent ses promoteurs.

 

El-Had Said Omar

280706/eso/hzkpresse/18h30

 



Agence comorienne de presse (HZK-Presse)
BP 2216 Moroni - UNION DES COMORES
Tél : (269) 73 91 21
Mobile : (269) 33 26 76 / 33 04 06