Agence comorienne de presse (HZK-Presse)

 

Célébration de la Ide Elfitr :

« 2007 sera l’année de l’habitat et de la reconstruction des Comores »

 

 

Moroni, mercredi 25 octobre 2006 (HZK-Presse) A l’occasion de la traditionnelle célébration de la Ide Elfitr, fête marquant la fin du mois sacré du ramadan, le président de la République a reçu ce mardi après-midi au Palais de Beit Salam les vœux de la population et des corps constitués. Au cours de cette cérémonie, à laquelle était également conviée les représentants du corps diplomatique et des organismes internationaux, Ahmed Abdallah Sambi a donné une allocution essentiellement consacré à l’action qu’il entend mener dans le cadre des trois grands chantiers qu’il s’est engagé à réaliser durant son mandat de quatre ans.

 

A commencer par le projet Habitat qui constitue sa « première priorité », et dont les travaux seront prochainement lancés, sous son impulsion personnelle. Pour le chef de l’Etat, « 2007 sera l’année de l’habitat et de la reconstruction des Comores », et s’il ne réussit pas à relever le défi qui consiste à éradiquer les habitations insalubres dans le pays, c’est toute sa politique qui aura échoué, a-t-il lancé.

 

D’ors et déjà ce vaste projet a pu bénéficier d’un appui financier non négligeable de la part du Royaume d’Arabie Saoudite où il vient d’effectuer une visite privée à l’invitation de son homologue le roi Abdallah Ibn Abdoulaziz Al-Saoud. Ce dernier aurait fait un don de 5 millions de dollars [près de 2 milliards francs comoriens], des fonds qui seront exclusivement investis dans le programme Habitat.

 

Le chef de l’Etat a abordé dans son discours la question des finances publiques, en déclarant que le budget général de l’Etat comorien ne consacre aucun chapitre à l’investissement public, depuis des longues années, citant au passage le chiffre de 65% du budget consacré au paiement des seuls salaires des fonctionnaires, les 35% restants étant affectés aux dépenses de fonctionnement des administrations, au service de la dette et aux pensions des retraités.

 

Et de déplorer qu’après 30 ans d’indépendance, « l’Union des Comores n’ait réalisé aucun projet d’infrastructures sur fonds propres, mais seulement à travers des financements extérieurs ».

 

Une occasion pour le président Sambi d’exprimer à l’endroit de la communauté internationale la gratitude du gouvernement et du peuple comorien pour « cet élan de solidarité dont le pays a bénéficié, et tout particulièrement durant le processus de réconciliation nationale » qui a abouti à sa brillante élection à la magistrature suprême, à l’issue d’une élection présidentielle libre et transparente.

 

Le président de l’Union avait dirigé dès 7 heures du matin à la grande mosquée de Mutsamudu, sa ville natale, la prière de la Ide Elfitr. Il avait reçu à la résidence de Hombo les vœux de la population de l’île, avant de se rendre deux heures plus tard sur l’île autonome de Mwali pour une brève cérémonie de présentation des vœux.

 

Le président Sambi devrait quitter Moroni ce vendredi pour la République populaire de Chine où il effectuera une visite de travail à la tête d’une forte délégation composés de fonctionnaires et d’opérateurs économiques.                         

 

Répondant à ses détracteurs qui critiquent ses déplacements de plus en plus fréquents à l’extérieur, le successeur du colonel Azali Assoumani se défend en déclarant ne pas avoir d’autre alternative que « de sillonner les capitales des pays frères et amis, pour qu’ils nous aident à combattre la pauvreté et le sous-développement ».

 

Le président de l’Union avoue ne pas tirer fierté de cette diplomatie de la main tendue, mais promet aux comoriens « des retombées économiques rapides » pour chacun de ses voyages, notamment le long périple qu’il prévoit d’entreprendre au cours des prochaines semaines [France, Iran, Afrique du Sud, pays du Golf, etc]. Il recevra ce mercredi après-midi le corps diplomatique et les représentants des organismes internationaux.      

 

 

El-Had Said Omar


Agence comorienne de presse (HZK-Presse)
BP 2216 Moroni - UNION DES COMORES
Tél : (269) 73 91 21
Mobile : (269) 33 26 76 / 33 04 06