Pour tout renseignement
Echange, Achat, Vente
Cliquez ici
My items on 
eBay
Mes enchères sur eBay
   

La monnaie a subi plusieurs évolutions, en fonction des changements politiques

Un peu d'histoire

L’ Archipel des Comores est un groupe de quatre îles et quelques petits îlets situés à l’Ouest de l’océan Indien à mi-chemin entre la côte du mozambique et le Nord de Madagascar. Elles ne furent probablement pas habitées avant les premières années de l’ère chrétienne ; à cette époque des immigrants d’Afrique de l’est, d’Arabie et d’Indonésie s’y installèrent. Jusqu’au XIXème siècle les îles étaient subdivisées en plusieurs sultanats indépendants, il y en eut jusqu’à douze sur Ngazidja (Grande Comore), un et parfois deux sur Ndzwani (Anjouan), et un sur les îles de Mwali (Moheli) et Maore (Mayotte). Ces deux dernières étant le plus souvent sous la domination réelle ou théorique de Ndzuani.

On n’a trouvé jusqu’à présent aucune trace de monnaie datant d’avant l’arrivée des Européens, alors que des pièces greco-romaines ont été découvertes en Afrique de l’Est, et que Kilwa, une cité-état sur la côte de la Tanzanie actuelle frappait monnaie depuis des temps reculés. Les contacts avec les portugais (au XVIème siècle) et avec les navires Français, Anglais, Hollandais aux XVIIème et XVIIIème engendrèrent l’introduction des pièces de monnaie en particulier à Ndzwani.

Ces relations se développèrent également avec l’Inde, et une vaste gamme de pièces furent introduites, on trouva des pièces espagnoles, portugaises, anglaises et indiennes. La fameux dollar Marie-Thérèse ainsi que vers la fin de la période pré-coloniale, des pièces allemandes.

 


Monnaies Du Sultan Saïd Ali

En 1841 le Sultan de Maore (Mayotte) offrit son île au gouvernement français, l’offre fut formalisée en 1843 et l’île devint une colonie française. En 1886 les trois autres îles, après avoir été tour à tour sous l’influence de l’Angleterre, de l’Allemagne, de Zanzibar, d’Oman, devinrent des protectorats français.
Ngazidja, sous le protectorat, fut la première île à émettre sa propre monnaie, une série de trois valeurs frappées sous l’autorité du Sultan Said Ali.





5 centimes Torche
1890 KM 1.2
AH1308
200 000 Ex
5 centimes Faisceau
1890 KM 1
AH1308
10 centimes Torche
1890 KM 2
AH1308
10 centimes Faisceau
1890 KM 2.1
AH1308
50 000 Ex


   
5 F
KM 3
AH1308 A
Le Monogramme du Sultan    

 


Monnaies de nécessité

En 1908 les quatre îles passèrent sous administration de la colonie française de Madagascar et en 1912 devinrent des dépendances de Madagascar et utilisèrent les monnaies françaises en usage dans cette colonie. Cependant, une pénurie de pièces pendant cette période conduisit la principale compagnie coloniale de Ngazidja à émettre une série de bons appelés « monnaies de nécessité ». Une plantation de Mayotte fit de même. Plus récemment, la direction des deux hôtels de luxe de Ngazidja (Grande Comore) ont aussi frappé leurs propres jetons pour leurs casinos.





Jeton de 25 c aluminium Jeton de 25 c bronze Jeton de 0.50 F aluminium Jeton de 1 F aluminium


   
Jeton de 1 F bronze Jeton de 2 F aluminium    

 


Monnaies Coloniales
(Jusqu'à 1975)

En 1908 les quatre îles passèrent sous administration de la colonie française de Madagascar et en 1912 devinrent des dépendances de Madagascar et utilisèrent les billets français puis plus tard ceux de Madagascar en usage dans cette colonie.

En dépit du fait que les îles obtinrent leur autonomie administrative en 1946, sous le nom «Archipel des Comores », les billets et monnaies de Madagascar eurent toujours cours il s’agissait de ceux émis par la Banque de Madagascar et des Comores. Après l’indépendance de Madagascar obtenue en 1960 ces billets furent retirés de la circulation, sauf aux Comores ou ils furent maintenus avec adjonction d’une surcharge « COMORES »

Banque de Madagascar et des Comores



Pick 2


Pick 2b


Pick 3
50 F av. indep. madagascar 50 F après. indep. madagascar 100 F av. indep. madagascar


Pick 3b
 

 

 

 

 

 

Pick 4



Pick 4b
100 F après. indep. madagascar 500 F av. indep. madagascar 500 F après. indep. madagascar


 Pick 5


Pick 5b
 

 

 

 

 

 

 

Pick 6

1000 F av. indep. madagascar 1000 F après. indep. madagascar 5000 F av. indep. madagascar


Pick 6b
   
5000 F après. indep. madagascar    

République française - Archipel des Comores

Ce n’est qu’en 1962, lors de l’instauration d’un gouvernement autonome qu’il apparût nécessaire de frapper une monnaie spécifique, la série coloniale, qui vît le jour en 1964 (Madagascar ayant obtenu son indépendance en 1960 – les Comores ont donc utilisé une monnaie étrangère durant quatre ans)

1fpile.jpg (1801 octets)
1fface.jpg (1683 octets)
2fpile.jpg (2316 octets)
2fface.jpg (2140 octets)
5fface.jpg (2293 octets)
5fface.jpg (2293 octets)
10fpile.jpg (1538 octets)
10fface.jpg (1401 octets)

20fpile.jpg (1812 octets)
20fface.jpg (1682 octets)

1 F 2 F 5 F
1964 KM 6
10 F 20 F

 

Monnaies de l' Etat Comorien (Années 1975-1978)
Institut d'émission des Comores

(Pièces toujours en circulation)

En 1975 les Comores déclarèrent unilatéralement leur indépendance ; suite à un référendum qui révéla que seules trois des îles y étaient favorables, la France finit par rompre tous les liens coloniaux avec les trois îles occidentales, gardant la quatrième Mayotte sous son administration, depuis lors Mayotte utilise les pièces et billets français courants.

Simultanément la République indépendante fit frapper et imprimer presque aussitôt une série post-indépendance pour en finir avec les pièces "archipel des Comores" et les billets de la Banque de Madagascar et des Comores.

 
100pile.jpg (2134 octets)
100face.jpg (2080 octets)
 

 50 KMF
ESSAI 1975 et EPREUVE
1975 KM 9

100 KMF
1977 KM 13


Pick 7


Pick 8


Pick 9
500 KMF 1000 KMF 5000 KMF
Monnaies de prestige de l'Etat Comorien 1976
(pas en circulation)

En 1976, pour lever des fonds, une série de prestige fut frappée en or et argent.

5000 KMF argent 10000 KMF or 20000 KMF or
Une pièce avec certificat Une pièce avec certificat Coffret de 3 pièces avec certificat

 


Monnaies -> 2005
Banque Centrale des Comores
5pile.jpg (2266 octets)
5face.jpg (2130 octets)
10pile.jpg (1602 octets)
10face.jpg (1571 octets)
25pile.jpg (1478 octets)
25face.jpg (1549 octets)

50pile.jpg (1609 octets)
50face.jpg (1576 octets)


5 KMF
1992 KM 15
10 KMF
1992 KM 17
25 KMF
1982 KM 14
50 KMF 100 KMF
1992 KM 15
500recto.jpg (5371 octets)500verso.jpg (4956 octets)
Pick 10 (10b)
1000recto.jpg (6130 octets)1000verso.jpg (6126 octets)
Pick 11 (11b)

2500recto.jpg (6446 octets)2500verso.jpg (4900 octets)
Pick 13

500 KMF 1000 KMF 2500 KMF


Pick 12 (12b)


Pick 14
 
5000 KMF 10000 KMF  
 
Test d'impression du 1000 KMF sur papier bleu Test d'impression du 5000 KMF sur papier bleu  

 


Monnaie de prestige de l'Union des Comores 2002
(pas en circulation)
1000 KMF

 


Pièces "essai" de Mayotte 2004
("jetons" destinés aux collectionneurs, sans valeur légale, et non frappés par la monnaie de Paris)

La Monnaie de Paris a confirmé qu'il ne s'agissait pas d'un tirage légal
1/4 Euro ARGENT 1 1/2 Euro ARGENT 20 Euro OR

ESSAI 2004 1/4 EURO ARGENT  FDC
Le recto de la pièce de 1/4 Euro montre Louis Oscar Roty, et le verso la Maternité qu'il a gravé en 1893.
ESSAI 2004 1 1/2 EUROS ARGENT  FDC
Le recto de la pièce de 1 1/2 Euro montre le Cuirassé Bouvet, le verso les armes de mayotte
ESSAI 2004 20 EUROS OR FDC

Le recto de la pièce de 20 Euro montre un couple de lémuriens, le verso, les armes de mayotte

 

Nouveaux Billets de Banque 2006/2007
Banque Centrale des Comores


500 KMF
Mise en circulation dernier trimestre 2006
1000 KMF
Mise en circulation premier trimestre 2006
LE BILLET DE 1000 KMF COMORIENS ELU "The 2007 Bank Note of the Year"
par l' IBNS International Bank Note Society
www.ibns.it
Cliquez ici pour en savoir plus


2000 KMF
Mise en circulation premier trimestre 2006
5000 KMF
Mise en circulation dernier trimestre 2006


 
100000 KMF
Mise en circulation premier trimestre 2006
 
 

 


Divers
 
Jetons et Coupons de casino (émis par le GALAWA Beach)
Coupon 2500 KMF Jeton 10000 KMF
Jeton de casino
jeton 50 Comores Casino jeton 100 Comores Casino jeton 250 Comores Casino
   
jeton 5000 Comores Casino    

Note :
Toutes les pièces sont identifiées par leur numéro Gadoury et Cousinié « monnaies coloniales françaises » avec ajoût d’une lettre minuscule destinée à mentionner les variétés.

Tous les billets sont identifiés par leur numéro Krause et Mishler « Standard Catalog of World Banknotes » avec ajoût d’une lettre minuscule destinée à mentionner les variétés si nécessaire.

Ces pages ont été rédigées par Iain WALKER, qui a été assisté de Olivier BARET et Laurent GIBOIN.
Toutes les photos et illustrations sont la propriété de MWEZINET sauf précision contraire
Le site numismatique complet peut être consulté à l'adresse MONNAIES DES ILES COMORES

© Iain Walker - Mwezinet

 

Retour SOMMAIRE des COLLECTIONS