LA VANILLE des Comores

LA GOUSSE DE VANILLE POSSEDE UN AROME NATUREL A NUL AUTRE PAREIL

La vanille introduite aux Comores avant les années trente, est cultivée sur les quatre îles de façon traditionnelle.

Cette orchidée capricieuse offre une belle fleur en grappe. La fécondation est effectuée manuellement par les femmes dés l'aube. Une bonne ouvrière "marie" 1000 à 1500 fleurs de vanillier par jour. Pendant le temps de la récolte, on cueille gousse par gousse, au degré  précis de "maturation technique", juste avant que

gousses de vanilles

gousses de vanilles

celle ci n'éclate et ne se fende. Associée a des cultures vivrières, la production du vanillier est naturelle . Les paysans veillent à une utilisation exclusivement d'engrais organiques.

Les Comores sont le deuxième producteur mondial de Vanilla planifolia, connue également sous le nom de Vanilla Fragrans avec l'étiquette bourbon. La production annuelle est consolidée aux environs de 150 tonnes de vanille marchande

 

 

Vanille à offrir ou à s'offrir
Cliquez ici

La Préparation Traditionnelle de LA VANILLE
Après la cueillette, la préparation de la vanille est constituée d'une série d'opérations. Chaque phase est importante:

L'échaudage:
cette opération consiste à immerger des paniers contenant des gousses de vanille vertes dans une eau chauffée à 65°. L'immersion dure environ 3 min et permet d'arrêter toute végétation dans les pousses.

L'étuvage :
les gousses sont ensuite disposées dans de grandes caisses capitonnées de couverture de laine, afin d'éviter toute déperdition de chaleur, pendant 12 heures.

C'est à ce stade que la vanille prend sa couleur noir chocolat.

sechage de la vanille

Le séchage :
il se fait au soleil et à l'ombre. Les gousses sont disposées sur des claies. Si le séchage au soleil ne dure qu'une semaine, le séchage à l'ombre, après triage , dure environ un mois.

La mise en malle :
les gousses sont ensuite mises en malles de bois pendant huit mois dans du papier sulfurisé. Le parfum apparaît tardivement, il s'affine au cours de cette période. Les malles continuent à perdre de l'eau . Les malles sont vérifiées chaque semaine afin de retirer les gousses moisies.

travailleurs comoriens

Le calibrage et le mesurage :
chaque gousse est mesurée et classée.
On utilise une table de calibrage.
A qualité égale, c'est la longueur qui fait la valeur commerciale de la vanille.

Le conditionnement :
on réalise enfin des "bottes" avec des gousses de même longueur. Puis on habille la botte avec quelques gousses lisses et on la dispose enfin dans des caisses en fer blanc garnies de papier sulfurisé prête a l'exportation.

Qu'est que le givre ?
Le givre est de la vanilline naturelle pure qui apparaît sur les extrémités des gousses sous forme de cristaux très fins. Ce givre se forme dans des conditions particulières de stockage, d'humidité des gousses et de qualité de la préparation.
Ce givre peut être confondu à tort avec de la moisissure. Celle-ci apparaît sur les extrémités des gousses ou au niveau de la ficelle qui retient les bottes de vanille. Son aspect cotonneux est très différent des cristaux de vanilline

Recette de
Glace à la vanille
Cliquez ici

 

 

 

 

  vanille
Sa préparation
autres produits
des Comores
ylang
Sa préparation

 

© Mwezinet 2006