Associations
Liste des Associations
 

 

Les Associations Comoriennes 

Comores Trait d'Union Solidarité (ACTUS)
page mise à jour le 05/06/2011

Association Comores Trait d'Union Solidarité

Contact :
chez Monsieur Abdallah
13 Montée de l'Oratoire
13006 Marseille

Email : actus@live.fr ou n-box@hotmail.fr
Tel 06 10 41 89 79 

Bureau de l'Association :
Président : Mr A Housseine
Secrétaire Général : Professeur Kombo
Trésorier :  A. Madi
coordinateur : Abdallah IBRAHIMA

Association enregistrée à la préfecture des bouches du Rhône à Marseille

Objectifs :

Œuvrer pour l'Unité et la solidarité des ressortissants des îles à l'intérieur et à l'extérieur des Comores

Nouvelles (août 2010) :
Par décision du bureau exécutif notre association a décidé de créer une mutuelle associative pour les familles restées aux Comores et ce dans le cadre de la solidarité diaspora-familles restées sur place : Mutuelle des Comoriens de France (M.C.F).

Projet pour 2010 ; création d'une unité médicale mobile à caractère sociale aux Comores
Nous avons programmé une soirée vers le mois de novembre avec des chanteurs et groupe comoriens à Marseille au Doc des Sud géré par le conseil général pour collecter des fonds en vu de la réalisation de ce projet
Nous participons aux démarche de solidarité envers les parents des victimes du crash de Yéménia
merci de votre solidarité
 

PROJET DE CENTRE MEDICAL
Télécharger le document en PDF

 

L’association Comores Trait d’Union Solidarité ( A C T U S ) crée en juin 2005 suite à plusieurs meetings, réunions et travaux de commissions  organisés par le nombreux comoriens résident à Marseille et qui les a conduits à déposer en Préfecture la demande d’immatriculation en tant que mouvement associatif ,vient d’adopter lors de la réunion de son bureau exécutif une décision en vue de la création d’une unité médicale mobile tendant vers la création d’un centre  médical à caractère associatif dans les capitales de chaque iles. Une des caractéristiques de cette association est la prise en compte dans sa composition comme dans sa structure, de la représentativité des quatre îles composant les Comores ; Rappelons que le bureau exécutif de l’ACTUS est composé comme suit :
-         Président  Mohamed Siradj un compatriote de Mayotte
-         Secrétaire général. kombo  un compatriote d’Anjouan
-         Trésorier. Ahmada  Madi   originaire de Mohéli
-         Coordinateur Abdallah Ibrahima de la  grande Comore
L’unité dans la solidarité est un  objectif noble .Pour lui donner corps et âme il faut des actes, un engagement et un programme ambitieux. C’est pour répondre à cette exigence  que le bureau de l’ACTUS vient de faire une proposition sous forme de projet intitulé PROJET 2010 qui doit être approuvé prochainement lors d’une assemblée générale extraordinaire. Ce projet constitue un défit à tous ceux qui constatent de prés la souffrance des nombreux comoriens notamment de l’intérieur en matière de santé. Ce secteur souffre comme tant d’autres,  d’une carence qui a assez duré en matière de progrès  sanitaire dans les iles ; dépourvue de moyens de se soigner (visite médicale et médicaments payant) la population paysanne est livrée à elle même. Pour relever ce défit il faut  la création d’une structure proche de leur préoccupations. C’est un devoir moral pour la diaspora de Marseille, des intellectuels, de la jeunesse et des militants associatifs conscients du danger que court la population comorienne en général et de la masse paysanne en particulier.
La diaspora comorienne de Marseille comme celle des autres villes de la France ont la chance de pouvoir se soigner par le système de protection mis en place par les autorités françaises dont les travailleurs en même temps cotisants en bénéficient largement. Ces cotisants peuvent lors de leur séjour aux Comores bénéficier les mêmes couvertures .L’association prévoit des discussions avec les responsables de l’assurance maladie pour que ces prestations puissent se faire régulièrement avec les ayants droits, et que ces comoriens continuent à en bénéficier une fois retournés définitivement dans leur pays comme c’est le cas du versement de leur retraite. Nous avons émis le souhait de faire bénéficier les familles des membres de l’association restés aux Comores, des prestations en visite médicale et médicament, moyennant une cotisation mensuelle qui reste à déterminer.
Les comoriens qui sont résidents des iles peuvent s’inscrire moyennant une cotisation mensuelle laquelle peut être versée par un membre de leur  même famille qui resté en France.
La commission chargée de monter le projet reste disposé aux éventuelles questions d’éclaircissement  que ce soit sur le projet ou sur l’association elle-même.

le coordinateur
Abdallah IBRAHIMA