Associations
Liste des Associations
 

 

Les Associations Comoriennes 

ADIC - Lutte contre le PALU
page mise à jour le 20/10/2005

OPERATION ADIC AUX COMORES :
LUTTE CONTRE LE PALUDISME

 L'ADIC : Association pour le Développement des Iles Comores en France a conduit une mission humanitaire dans le cadre de ses activités d'aide et de développement aux Comores entre le 6 avril et le 13 mai 2002.

 Cette opération a consisté à diffuser des moustiquaires imprégnées, dans certaines villes et villages des Comores, ainsi que dans certains hôpitaux ou centres de soins, afin de contribuer à la lutte contre le paludisme.

 Opération menée à l'initiative du Club ILLINOIS des USA et en partenariat avec l'ADIC, le Rotary club de Moroni et plus particulièrement la Fondation Rotary, qui ont assuré le financement de 5 500 moustiquaires.

 MOHELI:

 En 10 jours, 3 000 moustiquaires ont été vendues, touchant 10 villages et les 3 villes principales.

 La moustiquaire bien connue des populations de Mohéli, car cela fait plus de 5 ans qu'une opération de ce type a débuté.

 A ce jour, près de 10 000 moustiquaires ont circulé dans l'île et nous en attendons 10 000 autres de la Banque Mondiale BM ; Ainsi toute la population pourrait bénéficier d'une protection contre le palu, si les moyens financiers le permettent, malgré des coûts très bas à la vente, entre 2 250 à 3 000 F.C. (4,58 à 6,11 euros) la moustiquaire.

 Des dons ont été attribués à l'hôpital de Fomboni, ainsi qu'aux enfants des forces militaires en contrepartie de don de sang.

 

ANJOUAN:

 Une opération de sensibilisation de la population à l'utilisation de la moustiquaire imprégnée a concerné plus de 15 villages, ainsi que les villes principales. C'était la première fois que l'ADIC intervenait dans l'île :

 a.. Un don de moustiquaires attribuées aux hôpitaux et centres de soins de : Hombo, Pomoni, Sima.

 b.. Une opération de partenariat avec le village de Bimbini et l'Association des Bimbiniens de France, ABF.

 c.. Un don non négligeable, aux enfants des forces militaires, en contrepartie d'un don de sang.

 Anjouan attend aussi l'arrivée de 18 000 moustiquaires de la B.Mondiale.

 

 GRANDE COMORE :

 Une opération exemplaire a conduit l'ADIC à un partenariat avec l'Association de Didjoni en France ainsi que les familles résidentes en France qui ont financé la totalité de 183 moustiquaires avec une liste des destinataires à l'appui pour assurer sur place la distribution.

 D'autre part, un don a concerné l'hôpital de Foumbouni.

 Enfin 22 000 moustiquaires de la BM sont attendues pour une distribution vente à la population.

 Les besoins en moustiquaires sont réels aux Comores et l'objectif de couvrir l'ensemble des populations est réalisable à très court terme.

 Ces populations sont très sensibles à l'idée de se protéger d'une maladie qui actuellement tue énormément et plus particulièrement les jeunes enfants et qui paralyse l'économie du pays.

 Le manque de moyens financiers est évident et une action concertée est nécessaire, notamment pour assurer une couverture des populations les plus démunies.

 C'est pourquoi nous lançons un appel pressant à toutes les associations, les groupements et les particuliers, pour une lutte efficace contre le paludisme aux Comores.

 L'opération de financement par les associations comoriennes, nombreuses en France, à l'exemple de Didjoni nous parait être la voie à suivre. Nous ADIC, sommes prêts à y contribuer, dans une opération en partenariat que nous voulons réaliser d'ici le mois de novembre 2002.

 Pour tout contact :

 Anne ETTER
 m4034@Club-internet.fr

 ALI MOHAMED
 alimohamed@wanadoo.fr

 Lucia VETTORATO
 lucia.v@wanadoo.fr