La Monnaie
Retour Sommaire
Les Structures
Retour Sommaire
Financements

Retour Sommaire

Développement

Retour Sommaire

Réflexions

Retour Sommaire

Démographie

Retour Sommaire

Import - Export

 Retour Sommaire

Transports

 Retour Sommaire

Agriculture - Cultures de rente

Retour Sommaire

Agriculture - Cultures vivrières

 Retour Sommaire

L'Economie des Comores

Air Bourbon déploie ses ailes au dessus des Comores

Articles Issus de divers forums Internet qui traitent du transport Aérien

ATTENTION : Cet article a un interêt historique, AIR BOURBON a déposé son bilan le 3/12/2004 et a été mise en liquidation le 08/12/2004

Air Bourbon attaque Air Austral sur Mayotte
publié le 14 décembre 2003


Après avoir annoncé il y a quelques semaines la desserte prochaine de Milan au départ de Lyon, Air Bourbon prévoit, dès le 28 mars 2004, de desservir Mayotte trois fois par semaine (mardi, jeudi, dimanche). Un dossier pour obtenir les droits de trafic sera au Conseil supérieur de l’aviation marchande (CSAM) et devrait être réglée dès le mois de janvier selon ses dirigeants.

Pour acheminer les passagers entre les deux îles, Air Bourbon utilisera son A340-200, un appareil de 286 places qui assure déjà les rotations entre Paris et la Réunion.

La desserte de Dzaoudzi s’inscrit en fait dans le prolongement de cette ligne avec un timing qui permettra à Air Bourbon de récupérer une partie de la clientèle mahoraise et concurrencer surtout Air Austral et ses 106 000 passagers transportés l’année dernière.

Une stratégie qui peut se révéler payante La compagnie réunionnaise espère dès la première année rafler 50 % de parts de marché en proposant des billets moins chers qu’Air Austral voire se lancer dans une guerre tarifaire si nécessaire. Cette stratégie peut se révéler payante car l’arrivée d’Air Bourbon est attendue avec impatience à Mayotte, une île où l’image d’Air Austral s’est progressivement détériorée ces dernières années en raison des tarifs jugés “prohibitifs” imposés par le transporteur.

L’irruption d’Air Bourbon dans le paysage aérien mahorais devrait sonner la fin des ambitions d’Air Mayotte International, une compagnie que souhaitaient créer les élus locaux en s’appuyant sur le conseil général mais qui n’a jamais pu réellement se développer faute de moyens budgétaires.

Ce redéploiement dans la zone devrait au contraire permettre à Air Bourbon d’améliorer ses coûts d’exploitation même si un équipage moyen courrier comprenant deux pilotes supplémentaires et du personnel naviguant commercial sera recruté.

D’ici 2005, les dirigeants espèrent même rééquilibrer les comptes de la société grâce à l’ouverture de cette nouvelle ligne.

Un objectif qui mérite toutefois d’être nuancé. Sur les six premiers mois de son exercice, Air Bourbon affiche un déficit d’exploitation de 1,7 million d’euros et la société a dû puiser dans ses fonds propres à hauteur de 2 millions d’euros pour faire face aux échéances.

---------------------------------------------------------------------------

Vers une saga Air Bourbon ?
publié le 25/11/2003 par Julien MRV .


Si l'on en croit le site du Journal de l'Ile, il y aurait des mouvements au sein d'Air Bourbon. En deux mots, une augmentation de capital qui était démentie mais qui semble inéluctable... On y apprend aussi que les milieux politiques pourraient avoir de l'influence... Etonnant !
C'est à lire sur Clicanoo !

---------------------------------------------------------------------------

Air Bourbon : des projets vers Mayotte
publié le 25/01/2004 par Alain PIA .


Cela bouge chez Air Bourbon : le PDG, Erick Lazarus, veut établir une liaison semi directe Mayotte Paris (avec escale technique obligatoire car l'A340 ne peut décoller à pleine charge de Mayotte) et directe Paris Mayotte, l'idée étant de ne plus obliger les passagers à venir systématiquement sur l'île de La Réunion en correspondance.

Les élus politiques sont favorables à cette idée "chère au Président de la République" tandis que la DGAC locale s'est déclarée publiquement contre.

Affaire à suivre…

---------------------------------------------------------------------------

Air Bourbon déploie discrètement ses ailes au dessus des Comores
publié le 2004-05-07 12:13 par Nicolas R .


Air Bourbon était passée début avril 2004 devant le CSAM pour demander des droits de trafic sur Paris – Mayotte. Le CSAM avait alors émis un avis favorable. La compagnie réunionnaise vient d’introduire il y a quelques jours ses vols Paris – Moroni dans les systèmes de réservation. Les tarifs quant à eux ne sont toujours pas publiés. La compagnie précise bien "TFC SUBJ GOVT APPROVAL".
Voici en détails le programme d’Air Bourbon :

Paris – Moroni : une fois par semaine tous les mardis
Départ Orly Sud à 21h20
Arrivée Moroni le lendemain à 08h10 en A 340-200
Moroni – Paris : une fois par semaine tous les mercredis
Départ de Moroni à 10h05
Arrivée Paris le jour même à 18h55 en A 340- 200
Air Bourbon voudrait-elle se rapprocher de Mayotte ? Sans aucun doute. La compagnie pose à Moroni car les Grandes Comores disposent d’une piste pouvant accueillir les gros-porteurs, ce qui n’est pas encore le cas de l’aéroport de Mayotte qui est actuellement en travaux.
Une question reste en suspens : comment Air Bourbon acheminera-t-elle ses passagers de Moroni à Mayotte ? Affrétera-t-elle des appareils auprès d’une compagnie locale, et laquelle ?

La desserte de Mayotte s’avère périlleuse. Air Bourbon ne se brûlera-t-elle pas les ailes au soleil des Comores ?

Profitons-en pour rappeler qu’Air Mayotte International, qui défend un projet ambitieux et sérieux, se bat toujours pour que ses couleurs puissent bientôt flotter dans les cieux mahorais.

---------------------------------------------------------------------------

Ligne directe Mayotte paris avec air bourbon
21/05/2004 Source : inconnue

Un projet sérieux de liaison direct Mayotte-Métropole va-t-il enfin voir le jour? C'est ce qu'espèrent, comme chaque année à l'approche de l'été, aussi bien les habitants de Mayotte que les mahorais qui vivent en métropole et vont devoir se heurter à l'épineux souci du "retour à la maison" pendant les congés scolaires.

ministre des Transports vient de transmettre, ce mercredi en fin d’après?midî, l'autorisation pour la compagnie aérienne Air Bourbon d'exploiter les lignes Paris?Mayotte et Paris?Moroni. Après l'autorisation du Conseil supérieur de l'aviation marchande, il fallait cette autorisation ministérielle, c'est donc fait. L'A 340 de la compagnie aérienne régionale n'attend désormais plus que l'autorisation de l'aviation civile de Mayotte de se poser à Dzaoudzi pour ouvrir la ligne Mayotte?Paris en direct, avec escale technique à Moroni à l'aller. Un pompier supplémentaire à l'aéroport quelques heures pu semaine lorsque l'avion se pose, ne devrait pas bloquer ce projet tant attendu par la population locale qui gagnera ainsi plusieurs heures sur la ligne vers Paris, et donc très certainement payera moins cher qu'en effectuant une escale obligatoire à la Réunion. Par ailleurs, l'argument mis en avant de la trop faible taille de l'aérogare actuelle devrait aussi voler en éclat avec la proposition d’Air Bourbon de ne charger que 180 passagers au départ de Mayotte, en attendant la construction &ici la fin de l'année de la nouvelle aérogare, provisoire... En attendant cette autorisation des responsables locaux, Air Bourbon ouvre la ligne directe Moroni-Paris le 22 juin prochain. Départ à 2 1 h30 de Paris, atterrissage à 7h 15 à Moroni et départ dans l'autre sens à 1 Oh3 0 de Moroni pour une arrivée dans la capitale des gaules vers 19h00 Les billets Moroni-Paris sont en vente à partir de cette fin de semaine, prévient Erick Lazarus, président de la compagnie. Dans l'optique où l'aviation civile ne permet pas à l'avion de se poser à Mayotte, la compagnie cherche un avion qui assurerait la ligne Mayotte-Moroni. Ces vols prévus en hebdomadaire dans un 1 er temps, devraient rapidement basculer à 2 ou 3 rotations par semaine.

---------------------------------------------------------------------------

Air Bourbon
Vol à destination des Comores

La compagnie réunionnaise Air Bourbon va démarrer une desserte hebdomadaire régulière entre Paris et Moroni avec un Airbus 340 à compter du 23 juin. Cette compagnie est représentée à Moroni par le Libanais Tony Medawar qui est actif depuis des années dans le secteur du transport aérien à destination des Comores. Medawar représente également la compagnie African Express, qui effectue depuis avril dernier une liaison hebdomadaire entre Moroni et Nairobi avec un DC 9.

© Copyright 1982-2004 Indigo Publications. Reproduction et diffusion interdites (photocopie,intranet,web,...) sans autorisation écrite

 

© MweziNet 2004