La Monnaie
Retour Sommaire
Les Structures
Retour Sommaire
Financements

Retour Sommaire

Développement

Retour Sommaire

Réflexions

Retour Sommaire

Démographie

Retour Sommaire

Import - Export

 Retour Sommaire

Transports

 Retour Sommaire

Agriculture - Cultures de rente

Retour Sommaire

Agriculture - Cultures vivrières

 Retour Sommaire

L'Economie des Comores

SNAC Syndicat National des Agriculteurs Comoriens
article de juillet 2004

SYNDICAT NATIONAL DES AGRICULTEURS COMORIENS
B.P 2504 Moroni     Tél. : +269 73.17.77   Email : snac-fm@snpt.km

Les nouvelles orientations du Syndicat National des Agriculteurs Comoriens

 
A.G. du 18/09/01

Pourquoi avoir rénové le SNAC ?

- Les producteurs ne percevaient plus la réalité du SNAC :
   – Le SNAC a été créé en 94 pour la vanille, mais le contexte a changé : la manière de négocier est différente
   – Les objectifs restent tournés vers des revendications syndicales, qui se traduisent mal en actions concrètes
- Les institutions du SNAC n’étaient plus adaptées
   – Pas d ’A.G. depuis 5 ans (1996)
   – Les représentants des 3 îles ne se rencontraient plus  =  pas de programme d ’activités

Pourtant, il existe toujours de nombreux problèmes pour les producteurs
1. Problème d’écoulement des produits agricoles
2. Problème d ’appro. en intrants agricoles
3. Problème de l’intensification agricole pour un meilleur revenu
4. Problème des crédits agricoles et du financement des investissements
- Fin des années 99 sont créés plusieurs associations agricoles spécialisées par filière.
Ex : SNAC-FM, Vuna Djema,….

La rénovation du SNAC s’inspire des expériences de ces associations...
   - Elles sont spécialisées par filière agricole = spécialisées sur un produit, de la production jusqu'à la vente
   - Elles s’appuient sur des actions concrètes auprès des producteurs :
   – conseils techniques, suivi des parcelles
   – collecte et commercialisation des récoltes…
   – réalisation d ’infrastructures : citernes d’eau ...

- Elles engagent des négociations auprès de partenaires :
- de l ’Etat : pour la mise à disposition de locaux et de terrains
- des magasiniers d ’intrants : pour l’approvisionnement en engrais, produits phyto...
- des organismes de crédits, pour la mise en place d’un système de crédit agricole adapté
- des bailleurs et notamment la coopération française : pour une aide financière et humaine (programme PAOPAC, PDLC. AFD)

Mais bien des problèmes dépassent les possibilités de chacune des associations : le transport, les taxes inter-îles….
=> Toutes ces expériences d’associations différentes, spécialisées par filière, devaient être regroupées !
- pour améliorer la compétence des organisations agricole
- pour défendre ensemble les intérêts des producteurs
- pour négocier ensemble  vis à vis de partenaires

La nouvelle orientation du SNAC
- Le SNAC regroupe des associations professionnelles agricoles :

spécialisées par filière

Régionales ou nationales

- Le SNAC devient une association d’associations

- Le SNAC n ’est plus une association d ’individus

- Aujourd’hui sont membres du nouveau SNAC, 6 associations des 3 îles :
- SNAC-FM pour la filière maraîchère de Gde C.
- Vuna Djema pour la filière vivrière de Moheli
- APEGDM pour la filière de rente de Moheli
- La filière lait d ’Anjouan
- La filière maraîchère d ’Anjouan
- ASAVIC pour la filière Avicole de Gde C.
- Trindi Djema (filière vivrière nouvellement  créée en 2003)

SNAC/ FM - Gde Comore
- Créé en 1998

- 630 adhérents - 4 techniciens

- Obj : développement du maraîchage

- Activités :

– approvisionnement en intrants : membre fondateur de la CAPAC
– Commercialisation des légumes : ouverture d’une centrale d’achat, d’un magasin de vente
– Formation et encadrement technique des producteurs d ’oignons, de pommes de terre…

- Réalisation d ’investissements : citernes d ’eau, magasin de stockage

Partenaires : - Vuna Djema, maraîchers d ’Anjouan, CAPAC, Coopération française (PAOPAC, PDLC), AFD pour la filière oignon, NEEMA YA DEIA (Anjouan)

ASAVIC - Gde Comore
- Créé en 1998
- 50 adhérents
- Obj : développement de la filière avicole
- Activités :
– Approvisionnement en provende et poussins
– Commercialisation des œufs et poulets de chair

- Partenaires : APSP, SNAC-FM, CAPAC, PPSA...

VUNA DJEMA - MOHELI
- Créé en 1999
- 277 adhérents - 2 techniciens
- Obj : développement de la filière vivrière
- Activités :
Commercialisation à Grande Comore des bananes, cocos, tarots, manioc de Moheli…
Formation et encadrement des producteurs pour la culture de l’oignon, la lutte contre l'érosion….
- Partenaires : Convention avec la coopération française (PDLC)

APEGDM - MOHELI
- Créé en 1998
- 147 adhérents
- Obj : relance des filières de rentes
- Activités :
   formation au séchage, au stockage et à la conservation des produits de rentes
   négociation de marchés d ’exportation pour la vanille ,girofle , essences , les épices

- Partenaires : PDRM, PPSA, ComSTABEX

BAHATI YAMLIMIZI - ANJOUAN
- Crée en août 2001
- déjà 282 adhérents
- Obj : développement de la filière maraîchère
- activités :
   formation et encadrement des producteurs d ’oignons
   ouverture d’une centrale d ’achat pour les intrants et produits agricoles (tomate, oignon)

Partenaires :SNAC-FM, CAP, CAPAC

NEEMA - ANJOUAN
-
Créé en juillet 2001
-
150 adhérents
-
Obj : développement de la filière lait
-
activités :
-
  formation et encadrement des producteurs de lait
-  création d’une laiterie
-  commercialisation des produits laitiers dans les  îles
- Partenaires : Initiative Développement, Coopération française (PDLC, PAOPAC)

TRINDI DJEMA
- Par des anciens membres du SNAC rénové
- 70 adhérents
- Objectif : développement cultures vivrières

Objectif du SNAC : défendre les intérêts des producteurs en donnant la priorité :
-
aux interventions techniques et économiques par filière (priorité politique et syndicale)
-
à la concertation et la coordination entre associations professionnelles agricoles
- aux négociations avec des partenaires financiers (bailleurs, banques) et partenaires commerciaux (approvisionnement ou vente)
- participer à la définition de la politique agricole national

Les nouveaux statuts du SNAC,
prévoient :
-
Un Conseil d’Administration
   composé de deux élus du Conseil d’Administration de chaque association membre du SNAC
   Il devra se réunir au moins 2 fois par an
   Il adopte la stratégie du SNAC
   Il élit 1 Coordinateur, 1 Trésorier et 1 Secrétaire Général pour 3 ans.

- un Comité de Coordination Inter îles
Sous la direction du Coordinateur, qui joue le rôle de président - directeur exécutif
- Il représente et engage toutes les associations membres du SNAC
- Il coordonne les différentes activités des associations membres…

Il est aidé par des techniciens

 

© MweziNet 2004