La Monnaie
Retour Sommaire
Les Structures
Retour Sommaire
Financements

Retour Sommaire

Développement

Retour Sommaire

Réflexions

Retour Sommaire

Démographie

Retour Sommaire

Import - Export

 Retour Sommaire

Transports

 Retour Sommaire

Agriculture - Cultures de rente

Retour Sommaire

Agriculture - Cultures vivrières

 Retour Sommaire

L'Economie des Comores

La vanille - Sortie d'un film

L'Express de Madagascar
Extrait d'article du 22 novembre 2002

Mada - Vanille - Europe
Sorti en pleine crise, mais fort heureusement réalisé bien avant, "La Filière" est un film vidéo de 13 mn. consacré à la promotion de la vanille naturelle de Madagascar.
Réalisé avec le soutien financier de l'Union européenne à Madagascar, produit par le Groupement des entreprises de la Sava (Ges), avec comme producteur exécutif la société Grand Angle de Mireille Martin et comme producteurs délégués Claude Andréas (Ges) et François Blaize de la Cellule d'appui Stabex (UE), ce film est destiné à être diffusé partout où les besoins de promotion d'un épice à haute teneur biologique se feront... sentir s'agissant d'un parfum !
Le principal défi de "l'or noir" de Madagascar, une fois que le calme sera revenu sur les prix pratiqués afin de le rendre compétitif sur le marché mondial, est, en effet, de promouvoir une qualité exceptionnelle et de convaincre aussi bien les utilisateurs que les consommateurs de préférer la vanille naturelle aux produits de synthèse. C'est la raison pour laquelle, par exemple, il doit être aussi projeté à bord des longs courriers à destination de Madagascar. Que les touristes repartent avec le souvenir des saveurs de la vraie gousse.
Mieux que le reportage de la chaîne privée française M6 dans son émission "Capital", qui a privilégié abusivement le rodéo local au détriment des efforts obtenus pour garantir une qualité et une juste rémunération des opérateurs de la filière vanille, le film vidéo du GES montre le produit dans son environnement naturel et humain, que l'on sait magnifique et chaleureux, et le soin apporté par chacun des intervenants pour en pérenniser la renommée à travers le monde. Il n'y a, en effet, de vanille que de Madagascar : tout le reste n'est que forfaiture !
Et comme un bonheur ne vient jamais seul, on se plait à relever au générique que l'ensemble de la réalisation technique, des images au son et du graphisme au montage, a été assuré par des nationaux.
Une réalisation qui s'inscrit dans la logique de l'action entreprise depuis quelques années par l'Union européenne, sous la houlette, ô ! combien experte et chaleureuse, de François Blaize, pour redonner aux producteurs le goût du travail bien fait.

 

© MweziNet 2003