Faits Divers

 Sommaire des Faits Divers
 

Faits Divers
Un SDF Comorien agressé à Marseille

29/03/2005
Lu dans le journal 20 Minutes
Un SDF agressé à Saint-Charles
Un sans domicile fixe a été retrouvé en sang samedi matin à la gare Saint-Charles ( 1er) . L'homme, un Comorien d'une quarantaine
d'années, a indiqué aux agents de la SNCF qui l'ont retrouvé qu'il
avait été agressé par trois squatteurs qui l'auraient attaqué alors qu'il s'était réfugié pour la nuit dans un wagon à la station de lavage de la gare. Il a été transporté à l'hôpital de la Conception, où son état était stable, dimanche.

Réactions lues sur notre forum HABARI

Ce n'est pas la première fois. A Marseille, il y a de plus en
plus des Comoriens qui font la manche. Ceux qui brandissent la "solidarité
comorienne" à chaque fois ont une image figée de la communauté comorienne, à mon sens. C'est comme quand on entend "hayi womhindi nde ya mwantirene !" quand un jeune comorien tombe pour viol ou trafic de drogue, c'est tout simplement parce que nous avons fermé les yeux sur la réalité. Et ceux qui ont eu le malheur de dire haut ces problèmes sont considérés comme des "vendeurs de la communauté". Alors nridaze ritsizanbe ezo hwanbwa comme dirait l'autre.
Salim Hatubou

Suite à l’intervention d’Eric sur le SDF comorien agressé à Marseille : dans La Provence de ce jour, un article annonce l’arrestation de son agresseur. Pour ceux qui doutaient de la véracité des faits, le journaliste ne s’est pas gêné de préciser l’origine du SDF agressé (par un certain Hassan) : comorienne.
On parlait de la solidarité comorienne qui fout le camp, figurez-vous que cet homme a été victime de cette légendaire solidarité : à 1 h du matin trois SDF lui demandent où pourraient-ils dormir, c’est naturellement qu’il les a conduits dans le Wagon qu’il squattait lui-même de temps en temps… Et là, il a vécu un cauchemar.
Salim Hatubou