Gastronomy

Comorian Restaurants and Delicatessen in France and all over the world

Restaurants in Comoros and Mayotte

 

Main Course


Ndrovi na nazi

Green banana recipes

Ntsambu

Pilaou

 

Deserts

 
Donasses

Houbou Ya Tsambou
 

Cooking and Gastronomy books

 
Cooking and Gastronomy Books
 

Gastronomy
Green banana recipes updated 28/05/2006

Banane : Fruit comestible du bananier, à pulpes très riche en amidon se transformant en sucre au cours de la maturation ; tous les dictionnaires du monde sont d’accord là-dessus et pourtant et pourtant…

La banane est aussi un « légume » oh oui dans plusieurs îles tropicales et certains pays d’Afrique la banane verte est consommée comme légume ; tous le menus faits à l’aide de la pomme de terre sont aussi faisables avec des bananes vertes. Aux  îles Comores par exemple dans le langage courant, « banane » tout court veut dire  « banane verte ». Pour parler des bananes utilisées comme dessert on doit préciser « banane mûre ».la banane étant le plat principal des îles Comores.

On peut  en faire des frites , des chips ,les cuire « des bananes à l’eau », les préparer avec de la viande du poisson ,en faire des  gratins ,les cuire au four, à la vapeur avec ou sans la peau,etc.…


Quelques recettes réalisées avec des bananes (vertes):

On les choisit très dures, bien vertes sans aucune trace jaune.

On épluche les bananes vertes avec un couteau (même non tranchant).

 

Recettes des îles Comores.

 

*La banane au lait de coco

Ingrédients (pour quatre ou cinq personnes):

Choisir une vingtaine de bananes vertes

2kg de poissons frais (tendre et charnu de préférence) ,600g de coco râpé ,2 grands oignons, 3 grosses tomates, 2 citrons, du persil, une gousse d’ail, du piment, du sel.

Préparation :

Faire frire le poisson salé et poivré (ou assaisonné à votre goût)

Mixer la poudre de coco  (utiliser de l’eau chaude pour en extraire le maximum de lait) à l’aide d’un filtre recueillir le jus recommencer l’opération une 2eme ou une 3eme fois .pour avoir le maximum de liquide 2 ou 2.5litres

Faire cuire les bananes à point  (à mis chemin entre la cuisson et la crudité) bien les égoutter la cuisson sera finie avec le lait de coco.

(Les bananes sont cuites entières ou à la limites coupées en 2)

Dernière opération

Dans une marmite mettre une couche de banane sur le fond, et puis mettre par dessus ,le poison, les tomates pelées les ognons coupés, le persil, le jus du citron et le piment (écrasé ou coupé) couvrir par le reste des bananes et verser le lait de coco légèrement salé. Terminer la cuisson à feu doux. (Le lait de coco doit dépasser  les bananes ; ne pas faire évaporer ce jus à la cuisson, une forte ébullition suffi).goutter pour être sûr de la quantité de sel adéquate.

Le service :

Mettre quelques bananes sur l’assiette enrober du jus jusqu’à presque couvrir les bananes et mettre une portion de poisson par-dessus et une rondelle fine de citron.



*La banane du roi


Eplucher les bananes (vertes) les griller au four ou sur un barbecue.

Les tremper dans une sauce épaisse au poisson (préparée à votre convenance) et amener à ébullition servir les bananes napées généreusement de leur sauce.



*La banane poissonneuse   panée

Faire bouillir les bananes toujours vertes, les mixer ou les écraser avec une fourchette pour obtenir une patte homogène, battre des œufs, écraser des biscottes pour obtenir de la farine à paner.

 Prendre une chaire de poisson frite et assaisonnée ou du poisson fumé (des sardines en conserve, feront aussi l’affaire) ;

Préparer une friture ; prendre des boulettes de la patte de banane faire un creux dans la paume de la  main y mettre de la chaire de poisson et fermer ;tremper dans l’œuf battu puis dans la farine de biscotte et mettre dan la friture laisser doré la boulette et sortir.



*Les bananes frites

Éplucher les bananes (vertes) les saler légèrement et les faire frire tout simplement (jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées). On peut aussi les enduire d’une purée d’oignon salée et pimentée avant de les faire frire.


Bon appétit.

*C
es mêmes recettes s’appliquent aussi avec le manioc l’igname et même la pomme de terre ; et à la place du poisson frais on peut utiliser aussi du poisson fumé ou de la viande.