Internet

Evenement : 10 juillet 1998, Les Comores accèdent à Internet

Internet: les Comores On Line

Les Enjeux d'Internet aux Comores

Informatique
Le developpement de l'informatique aux Comores:
Un choix politique a faire
 

Le Salon Comorien de l'Informatique et des télécoms (SCIT) 

Le Salon 2ème édition : SIMKO 2005

Journal BASIM, Le journal des TIC
 
Télécoms

CHANGEMENT DU PLAN DE NUMÉROTATION TÉLÉPHONIQUE NATIONAL
A PARTIR DU 1er JUILLET 2008
 

Détachement de Mayotte du code 269 pour le 262

Qu’en est-il du 269 à l’heure de la privatisation

Le cauchemar des pannes de téléphone par Ali Mgomri

Ouverture du réseau mobile HURI

Plan de numérotation des Comores incluant
le portable HURI


Le Roaming est ouvert

Internet et les Télécom à Anjouan
 
Séparation de la Poste et des Télécoms

Les télécommunications de 1995 à 2006
 
Monographie des Télécommunications dans l'Océan Indien - Observatoire de PROTEL - octobre 2000
 
  

Divers

Le Télex
 

Internet / Informatique / Télécoms
Les Comores se connectent à la Fibre Optique
mise à jour 11/08/2010

 Lu dans http://www.rfi.fr/contenu/20100328-comores-connectent-fibre-optique

Les Comores se connectent à la fibre optique


Câble en fibre-optique à son point d’atterrissage.
SAT3/WASC/SAFE
Par RFI


Les Comores viennent de se connecter à la fibre optique. Un projet qui consiste en un raccordement par voie sous-marine de plusieurs pays, notamment africains. Un bateau qui est parti d'Afrique du Sud en tirant ce câble sous-marin est arrivé dans l’archipel vendredi 26 mars. Les travaux pour la mise en place de ce système qui va améliorer les télécommunications dans l’île ont déjà commencé.


L’arrivée de ces bateaux dans l’archipel a fait l’objet d’une grande fête. Comores Télécom a voulu marquer d’une pierre blanche ce raccordement qui va révolutionner les télécommunications dans le pays, comme l'affirme Ahmed Abdou, directeur technique de cette société nationale : « Chez nous, le débit maximum est de 123 Ko. Avec ce système de câbles sous-marins Eassy, on va avoir des débits importants, jusqu’à 1 méga par seconde pour Internet. Pour la téléphonie, on va pouvoir avoir des interconnexions directes avec certains pays d’Afrique de l’Est, à commencer par le Soudan, jusqu’en Afrique du Sud, et les coûts bien sûr vont diminuer. »

Comores Télécom pense déjà à un certain nombre de produits qu’elle va lancer après ce raccordement, souligne Ahmed Abdou : « On va pouvoir lancer des services qui ressemblent au Imax haut débit, e-video haut débit, CDMA haut débit et aussi bien sûr l’ADSL haut débit. »

Ce projet, mis en œuvre par le Français Alcatel, a coûté à la société comorienne la bagatelle de 26 millions d’euros. Mais les usagers des nouvelles technologies doivent prendre leur mal en patience. Il faudra attendre le mois d’août pour que les clients de Comores Telecom puissent savourer le haut débit.