Librairie

Histoire Actualité Politique et Culture

Economie Industrie Commerce

Contes, Romans, Poésie et théatre

Lexiques et dictionnaires

Guides Touristiques et Cartes Géographiques

Cuisine et gastronomie

Livres sur la nature, faune, flore, environnement

recueils de Photos et livres d'art

Livres et documents historiques

Publications du CNDRS

Livres pour enfants

also available in these pages when specified
Livres bilingues français/comorien
 

La langue comorienne
Rubrique Langue et Linguistique
 
Librairies et Bibliothèques aux Comores
La Bouquinerie d'Anjouan
(Mutsamudu)

Editeurs et Librairies
(Toutes nos adresses)
 
La Littérature Comorienne et concernant les Comores

La Littérature Comorienne
IIIème partie par Ahmed ABOUDOU

Bibliographie provisoire sur les Comores, 1992
 
Les Auteurs
Mohamed Toihiri, Premier Ecrivain Comorien
 

La Littérature Comorienne

Parler Comorien
par Moinaecha Cheikh Yahaya

  


Texte de cette page issu du dépliant de présentation de l'ouvrage
L'AUTEUR
Moinaecha Cheikh Yahaya est née à Moroni, Ngazidja, île qui sert de cadre linguistique, culturel et historique à ce manuel d'apprentissage du comorien.

Elle a suivi des études universitaires en lettres modernes et linguistiques à la faculté de lettres d'Aix en Provence, et obtenu un DEA de linguistique phonétique.
Depuis son retour aux Comores en 1984, elle a exercé au C.N.D.R.S. (Centre National de Documentation et de la Recherche Scientifique) et à l'E.N.E.S. (Ecole Nationale d'Enseignement Supérieur) comme Chercheur-Enseignant en linguistique française et comorienne.
Ses recherches se portent sur la didactique de la langue comorienne et sur la socio-linguistique.

Militante des droits de la femme, elle est nommée Directrice Générale à la Promotion de la Femme et à la Protection Sociale en 1992
Elle est membre fondateur du Réseau National Femmes et Développement (R.N.F.D.) crée en 1993 et Présidente Nationale de cette organisation depuis 1996
Le 8 décembre 1999, elle a été nommée Ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, poste qu'elle a occupé jusqu'au 10 décembre 2000

 

OBJECTIF DU MANUEL
L'objectif de ce présent manuel est d'aider les étrangers qui sont amenés à travailler aux Comores pendant une période assez importante, à acquérir un usage élémentaire de la langue comorienne, qui leur facilitera les échanges dans les différentes situations quotidiennes; c'est pour répondre à ce souci que j'ai choisi les thèmes des différentes leçons
Ce manuel servira aussi aux émigrants comoriens à initier leurs enfants nés à l'étranger, à la langue comorienne d'origine.
Les thèmes sont choisis aussi dans le souci de donner une idée assez explicite de la civilisation et de la culture comorienne. C'est ainsi que vous trouverez à la suite de chaque leçon de conversation, une petite lecture relatant un aspect des coutumes comoriennes en relation avec le thème étudié.
Et en annexe vous trouverez des textes relatant quelques événements historiques et des proverbes.

PRESENTATION DU MANUEL
Le manuel comporte :
LA CONVERSATION
Elle sera lue entre deux personnes. Tous les apprenants doivent participer. Après l'éducateur fera répéter la conversation par chaque apprenant sans regarder le texte. L'éducateur proposera aux apprenants de trouver la traduction de la conversation. Après la leçon 6, l'éducateur évitera de parler en français. Cependant la conception du manuel n'exclut pas l'apprenant isolé.
DES DIALOGUES LIBRES OU DIRIGES
L'éducateur conçoit un dialogue qui fera parler chaque apprenant. Le dialogue qui suit la conversation est un exemple, mais lorsque plusieurs apprenants sont réunis, ils peuvent bien sur dépasser le cadre de ce dialogue, et s'entraîner à d'autres conversations.
DES TEXTES DE LECTURE
Une petite lecture sera proposée à chaque leçon pour habituer les apprenants à une meilleure accentuation, et à reconnaître facilement les lettres de l'alphabet comorien. Cette petite lecture sera suivie d'une traduction faite par les apprenants pour s'assurer qu'ils ont compris. Les mots nouveaux utilisés dans la lecture figureront sur la liste de vocabulaire qu'on trouvera à la fin de chaque leçon.
LES EXPLICATIONS GRAMMATICALES
On ne peut pas apprendre une langue sans aborder la grammaire, mais c'est aussi un point délicat car sa complexité peut rebuter les apprenants surtout quand on passe d'une langue européenne à une langue africaine de type bantu telle sue le comorien, les différences sont considérables. Mais les apprenants doivent bien avoir en tête qu'on ne parle pas une langue en contrôlant que la leçon de grammaire est bien assimilée; d'ailleurs les peuples qui parlent des langues non décrites n'ont pas conscience du système grammatical de la langue qu'ils parlent. Dons si nous avons un conseil à donner à l'apprenant étranger, nous lui dirons de s'entraîner à parler le plus possible, à répéter ses leçons, à les écouter au magnétophone sans chercher à décomposer les noms et les verbes.
DES EXERCICES
Les apprenants prendront le temps de réfléchir sur cet exercice; ils le feront à voix haute avant de l'écrire; et en l'écrivant ils doivent s'assurer qu'ils ont choisi les lettres qu'il faut.
UN VOCABULAIRE
A chaque fin de leçon on dressera la liste des mots nouveaux; dans la liste on trouvera des mots de la leçon de conversation et de la lecture, mais on peut aussi bien trouver des mots qui enrichissent le vocabulaire de thème étudié et qu'on n'a pas pu intégrer dans la leçon.
Les mots en entrée ne porteront pas les préfixes de classe, les racines seront précédées d'un tiret et le préfixe sera placé derrière la racine après une virgule.
EN COMPLEMENT
Le manuel comporte aussi:
- Des textes de récits historiques
- Des proverbes suivis de traduction
- Les corrigés des exercices
- La traduction des récits historiques
- Un lexique des mots utilisés, Français/comorien, Comorien/français
- La table des matières

RENSEIGNEMENTS
Les textes de ce présent manuel ont déjà servi au cours de Comorien organisé par l'alliance franco-comorienne de Moroni, et à la formation des volontaires du Corps de la Paix. Ont utilisé cette méthode , le père GABRIEL de la Mission Catholique, et son prédécesseur le Père PEAULT. Je profite de cette parenthèse pour exprimer ma gratitude envers le Père GABRIEL pour ses encouragements et l'aide qu'il a bien voulu m'apporter dans le première édition.