Poésie

KARO LE PAS 

Said Ahmed SAID YASSINE

NOFUMU MMIDJINZE 

K.A.
 

Ahmed ABOUDOU 

Sadani 

Mara 

Reno 

MAB Elhad 

Kassim MOHAMED SOYIR
 
Ali Mroivili (NAPALO)
 

Nassuf DJAILANI
 
Rolande GALAZZO
 
ANSSOUFOUDDINE Mohamed
 
Mlozi KARIBAHARI
 
Hassane MSAIDIE

Mahamoud M'SAIDIE
 
Adjmaël HALIDI
 

Saniati ZENABOU

Ben Said Issouf EL FAROUK
 
Hadji Mbaé Madi
 
Soulé Abdou Oumouri

Abdoul Aziz Fadhuili

Abdelfatah Nadjloudine

Balwan

Fred Dharma

René Joomun

Daoud Djalim

Abdou Djohar

Hassani Soulé

La poésie dans la presse
 

La Poésie Comorienne

Mohamed Abdéremane Boina dit MAB Elhad
mise à jour
03/03/2008


MAB Elhad devant l'illustration de son poème '' Femme''
au FIPO de La Réunion en Nov 2005 - Photo AFRIBLOG

L'Auteur
Mohamed Abdéremane Boina dit MAB Elhad est un jeune comorien passionné par la Photo et la poésie.
Il est aussi Gendarme de profession et Directeur Adjoint des service de prévention et répression contre la drogue

Dans le domaine de la poésie il figure dans L'Introduction de l'Anthologie de la poésie comorienne de Carole Beckett au éditions l'Harmattan, et compte prochainement sortir son recueil "Clin d'oeil."

Il a exposé du 06 au 16 novembre à l'Alliance Franco Comorienne ses photos sur le thème de l'enfant comorien, dans le but d'attirer l'attention des autorité sur le danger de laisser défiler tous les 6 juillet, fête de l'indépendance, des enfants des écoles coraniques de moins de 10ans, en parade militaire (même si c'est avec des armes fictives confectionnées avec du bois) car les adultes de demain sont les enfants d'aujourd'hui et c'est avec eux et dans leurs tête qu'il faudra construire la paix.


son premier ouvrage
paru chez Komedit
(cliquez)
 
Bonjour,
J'ai le plaisir de vous livrer la version définitive du poème que mon grand ami MAB Elhad, le poète national, vient juste de me le remettre. Sacré pensée Elhad!  nos troupes n'ont pas seulement besoin du poudre et de canons pour aller au front!
yahaya ibrahim <yahayaim@yahoo.fr

ANJOUAN !

Je réponds à votre appel libérateur,
Après tant de mots, nous en venons aux armes.
J’éprouve de la compassion pour les larmes,
De ces compatriotes aux griffes d’un liquidateur.


Pour l’unité nationale, l’honneur n’a pas de prix.

Je suis un soldat et n’ai de partie prie,
Que celui de défendre les frontières et  la patrie !
Je n’approuverai ni regrets, ni passion, ni haine,
Je me battrais pour sauver les principes pétris,
 

Fière de verser mon sang pour une nation saine.

 S’il m’arrive de mourir au front, excellence,
La stèle de l’histoire retiendra mon nom !
Dites à mes enfants que contre la malveillance,
Leur père est tombé et c’est pour leur renom!

 Que  défendre la République, valait le sacrifice.

 Si par hasard je retrouve ce tristement célèbre,
Je ne faillirais point, qu’il répond de ses actes.
Et l’armée de sortir les Comores des ténèbres ;
Nous peindrons les couleurs d’un nouveau pacte,

 Celui de rétablir la stabilité en guise d’édifice.

 Au vaillant peuple comorien nous promettons,
De mettre fin aux débordements et turpitudes ;
Du bourreau  de ‘’Dari nadja’’, et de ses rejetons.
Pour que réapparaisse l’espoir  de la rectitude ;

 Pour mériter oh mon peuple béni ta sollicitude !

 A nos femmes nous demandons patience et courage.
Que leurs cœurs soient sans peine ni rancœurs,
Nous relevons le défi pour effacer cet outrage,
De « Nele yilale » qui si souvent nous écœure ! 

Meilleurs vœux pour des Comores d’un nouvel âge.

Lieutenant MAB Elhad
2008
Dans le but de réaliser un projet d'échange et de séjour culturel à travers les villes à grandes communautés comoriennes en France, le TNC (Théâtre National des Comores) dont les comédien Soumettes et Sultan (Gde Comores) Nwal (Anjouan) le Poète Calligraphe et Artiste Photographe Comorien MAB Elhad et côté Française l'Artiste Annabelle Cateau de Marseille sollicitent le parrainage de ce projet dont copie jointe par la Diaspora.
Nous remercions les Associations ASAD et OCD International qui sont les premier à nous encourager dans cette perspective.
Ce séjour consistera à différentes lectures scéniques et des expositions artistiques(photos et calligraphies) inspiré de l'oeuvre de MAB Elhad "Kaulu la mwando" et portant sur les Comores.
MAB Elhad : Présentation du poétiqu'Art Calligraphe et Artiste Photographe Comorien dans la diversité de son art. www.afriblog.com/blog.asp?code=MabElhad1

Pour toute renseignements complémentaires : abderemaneboina@yahoo.fr

DOSSIER SUR LE PROJET Cliquez ici
 

Extrait de la page AFRIBLOG http://www.afriblog.com/blog.asp?code=MabElhad1

Poète Calligraphe et Artiste Photographe né et démeurant à Moroni aux Comores, Mab Elhad est l'auteur d'un recueil de poèmes intitulé '' Kaulu La mwando/ Parole première aux Editions Komedit, après avoir été publié par les éditions l'Harmattant dans l'Introduction à l'anthologie de la poésie comorienne de Carolle Beckett puis ce mois - ci dans l'anthologie de la poésie indianocéannique '' Les îles rebelles'' par les Editions de l'UDIR (Union pour la protection De l'Identité Réunionnaise)

Membre fondateur du Club Pohori/Kalam(Association des poètes et écrivains Comoriens) et Directeur Artistique du Club Poétiqu'Art Comores; Mab Elhad à participé  à plusieurs manifestations poètiques aux Comores comme à l'étranger, dont le FIPIA (Festival  International de Poésie Itinérant en Afrique (Comores 2000, Madagascar 2002, Maurice 2003), Le Kabar Poésie ''Livre en l'aire '' à l'île de La Réunion en 2004 à l'occasion de la Fête du livre et au 2ème  FIPO(Festival Interrégional de Poésie) des îles de l'Océan Indien (2005)

En ce qui concerne la photographie  Mab Elhad a exposé à plusieurs reprises  à l'Alliance Franco - Comorienne de Moroni et vient de faire sa première sortie internationale grâce à l'UDAR(Union des Artistes de la Réunion) qui lui ont permis d'exposer à la Médiathèque François Mitterrand de St-Denis l'année dernière (2004)

En matière de Calligraphie et de Calligrammes Mab Elhad a réalisé une première exposition à l'Alliance Franco Comorienne de Moroni. L'un de trois de ses oeuvres, sont depuis l'année dernière affichées dans les bureaux de l'Université de l'Océan Indien à la Réunion. intitulé ''écriture linéaire''

l'objet de cet espace d'expression et de permettre l'échange et le dialogue. Il remercie par avance celles et ceux des visiteurs qui voudront bien contribuer par leurs critiques et leurs propositions à l'épanouissement de son travail artistique.

Après l'île de La Réunion Mab Elhad a participé aux  l'Ateliers de Recherche Interdisciplinaire '' Elabakana, Glissement perpetuel''  à la grande salle de l'Institut de civilisation  au Musée d'Art et d'Archéologie  d'Antananarivo  début décembre  2005  sur les thèmes '' de la Culture à l'Art '' puis au Centre Culturel Albert Camus, sur le thème de '' Langue et poésie du grand Océan'' sur invitation de LERKA de l'île de La Réunion et ELABAKANA de Madagascar

Il saisi l'opportunité pour remercier l'équipe d'Afriblog pour les efforts inlassables  de s'investir au travers de toute l'organisation  pour l'émergence de l'Art de  la Culture africains.
Bloguement votre 

 Pas d'oeuvres disponibles actuellement