Echos
Les Echos des autorités
 
Les Institutions
Les institutions
 
Partis Politiques
Les Partis Politiques
 
Opinions
Opinions diverses
 
 

 

Politique
Appel de Paris

 Nous, organisations et personnes signataires du présent appel, réunis  à Paris, conscient de

·    la succession des coups d’état, des changements de constitutions, qui ont entraîné une instabilité, économique et sociale, remettant en cause toutes les valeurs démocratiques et de progrès  depuis l’indépendance des Comores en 1975.

·    la crise séparatiste et institutionnelle, longue et complexe, qui a fait sombrer les Comores dans une guerre fratricide

·    la nécessité de l’implication de tous les comoriens de la diaspora, des organisations politiques  et de tous les partenaires des Comores, dans la recherche de solutions durables pour promouvoir un état de droit démocratique, social et de progrès dans le respect de l’unité des Comores

·    de l’impérieuse nécessité de bannir et de combattre le retour des régimes autocratiques et dictatoriaux  qui ont accaparé le pouvoir politique, judiciaire, législatif et les finances publiques du pays  à des fins personnelles

Lançons  cet appel à toutes les personnes de bonne volonté,  à tous les comoriens de la diaspora, aux organisations politiques, à la société civile et à tous les partenaires des Comores, d’agir pour soutenir les efforts déployés actuellement pour

·   organiser des élections libres et démocratiques, pour permettre aux partis politiques et aux candidats de concourir au suffrage universel sans aucune entrave.

·   empêcher toute intervention  militaire dans le processus électoral en cours,  en exigeant le ramassage de la totalité des armes en circulation  ou détenus par des milices à Anjouan.

·   Demander à l’armée  et aux magistrats de s’en tenir à un rôle de stricte neutralité républicaine

·   Exiger du colonel Azali que sa démission soit effective en tant que chef d’état et chef d’état major des forces armées, pour qu’il puisse se présenter aux suffrages dans les mêmes conditions que les autres candidats.

·   obtenir la présence d’observateurs internationaux impartiaux pour surveiller la régularité et le bon déroulement des  élections.

·   Favoriser et soutenir les  justes aspirations de tous les comoriens pour qu’ils puissent œuvrer et prendre part ensemble avec les comoriens de la diaspora,  au processus électoral et au progrès des Comores conformément à la nouvelle constitution qui permet aux citoyens comoriens de la diaspora, qui le souhaitent de se présenter aux élections. 

Convaincu que l’avenir des Comores  doit être envisagé avec son île Mayotte avec laquelle les autres îles sœurs  partagent un destin commun, Prenons solennellement  la résolution

·   D’unir  nos efforts   pour redonner de l’espoir  et des perspectives nouvelles, en agissant pour soutenir la tenue et le financement d’un Plan économique spécial de rattrapage pour     les Comores.

·   d’œuvrer pacifiquement dans la  recherche de solutions durables et justes pour le développement des Comores dans le cadre décentralisé et fédéral satisfaisant les justes aspirations des comoriens, tout en  préservant  leur unité et leur intégrité territorial

·   D’agir pour soutenir l’effacement de la dette des Comores.

·   De demander aux partenaires des Comores d’accompagner ce processus afin que cette partie de l’océan Indien puisse vivre en paix.

Les signataires :

Fraternité Comorienne France

G.R.I.T.A.C France

SOS Démocratie Comores France

Abdoul-Hakim Saïd Allaoui France

Abdallah Mirgane France

Ahmed Chamanga France

Soulaïmana Mohamed France

Abdoul-Anfour Adam France

Abdou Rahamane Ahmed France

Ali Mohamed France

Ali Bourhane Côte d’Ivoire