Echos
Les Echos des autorités
 
Les Institutions
Les institutions
 
Partis Politiques
Les Partis Politiques
 
Opinions
Opinions diverses
 
 

 

Politique
Lettre au Président mise à jour 14/11/2006

LETTRE AU PRESIDENT
le 23/07/2006 par
Ak-nasser@hotmail.fr


Salut je m'appelle Saadi, étudiant en 2 ème année de BTS maintenance industrielle je voudrais savoir si notre président Sambi veut vraiment développer les COMORES en changeant les habitats et le "décor" comorien.

Car je pense que pour développer un pays se n'est pas en offrant des cadeaux au peuple que le pays va changer d'ailleurs on pratique déjà cette erreur depuis que nous somme en France.

Étant donné l'expérience acquise dans ma scolarités et dans les différentes industries, pourrions nous pas développer le pays en créant des entreprises ou même développer les entreprises qui sont déjà présentes pour pouvoir envisager que l'argent engendrés par celles-ci fera fleurir d'autre entreprise et infrastructure pour la population.

En effet je croit que le système que nous avons inconsciemment crée (fournir des biens matériels pour paraître développés) à instauré un climat où la population ne fait plus rien, ne trouve rien à faire et attende que leur chère compatriote leur donne une illusion de bien être.

Finalement les gens du pays veulent fuir se monde où il ya qu'illusion et attente.

Il faudrait aujourd'hui occuper le peuple, qu'ils puissent trouver une autonomie et qu' ensuite dirent que leur habitat et leur décor ne sont pas issus des donations (française et gouvernementale) mais de leur propre force.

Il faudrait pousser le peuple comorien à rester dans leur pays pour le développer et inciter la diaspora comorienne à ne plus venir aux Comores parce que les parents leur demande mais aller au pays entant que touriste ( c a d de leur propre volonté ) cela peut être un facteur énorme de développement.

Et seulement par la suite Mayotte ne sera pas que territoire des Comores, et les maorais diront qu'ils sont bien comorien.

J'espère que notre chère entrepreneur Mr. Abdallah Sambi à déjà cette visions dans sa politique.

Car je le soutien dans cette idées du retour de Mayotte, car si il doit avoir des clandestins se sont les français de Mayotte et non les comoriens.

Mayotte est un territoire, une composante naturel des Comores aux yeux de l'ONU et de l'UA, faudrait donc mettre un terme à cette confiscation faite par la France.

Pour cela mon chère président je vous soutien de tous coeur.

Veuillez excuser ma maladresse d'écriture et je vous remercie de votre compréhension

Ak-nasser@hotmail.fr