La pratique religieuse aux Comores
L'Islam aux Comores 

La place de la religion dans la société 

L'Ecole Coranique


Actualité des religions aux Comores
 
Généralités
Un document sur les bienfaits de l'abattage Hallal () 

La charia incomprise, par Hani Ramadan 

L'Islam comme système Politique, par le Dr Abdulaziz Othman Altwaijri

L'Islam, La Paix et la Guerre
  
Les Mosquées
Inauguration de la Grande Mosquée de Sima (Anjouan) 
 
Les Autres lieux de Culte

La Mission Catholique
 

Spécificités religieuses

Les Confréries - bases 

Reportage de oumma.com sur les confréries

 

Les Guérisseurs Religieux

Contribution de Abdou Said  Houmadi
 

Les Autres Cultes

La Foi Baha'ie
 

Les Personalités

Mzé AZIR
 

La Religion aux Comores

Inauguration de la Mosquée de Sima

Sima (Anjouan) :
inauguration de la plus grande mosquée de l'île

article extrait de COMORES-INFOS, n°75, 17 novemBRe 2002

Inauguration à Sima, le 1er novembre 2002, de la mosquée de vendredi. Plusieurs centaines de personnes venues de différentes localités de l'île se sont affluées dans cette ville depuis le matin pour partager ensemble avec la population de Sima la joie d'avoir édifié la plus grande mosquée de l'île. Tous les observateurs sont unanimes pour affirmer qu'avec ses 3500 m2 cette mosquée est de loin la plus grande d'Anjouan. Elle impressionne aussi par la beauté de son architecture. Comparé à la taille de la ville, cet édifice représente un véritable monument qui a coûté au total 230 millions de francs comoriens.

Le colonel Mohamed Bacar (Président de l'île autonome d'Anjouan, NDLR) accompagné des membres de son gouvernement, du président de la chambre des députés et de nombreux collaborateurs ont rehaussé par leur présence cette cérémonie. Ce n'est pas un hasard si les organisateurs ont choisi la journée de vendredi, à l'heure de la prière, pour inaugurer cette mosquée.

Ils étaient nombreux les musulmans venus des villages environnants et des autres localités pour prier dans cette nouvelle mosquée. Maître Said Asnadi, de Moya (ville de la côte sud-ouest d'Anjouan, NDLR), dans son éloquente incantation a beaucoup loué les mérites de la prière de vendredi qui est, d'après lui, une forme de pèlerinage. Le colonel Bacar, dans sa brève allocution, a salué les efforts fournis par la population pour édifier ce lieu d'adoration et a émis le vœu de voir cette réalisation contribuer davantage à la cohésion sociale à Sima.
 

Source : Al-Watwan