Les Personnages
Politiques
 
Les sultans de Mohéli
Les sultans de Anjouan
Les administrateurs Français de Mayotte
Les Sultans et les résidents de Grande Comore
Djoumbe Fatouma
Prince Said Ibrahim
Said Mohamed Cheick
Said Mohamed Djaffar
Ali Soilihi
Ahmed Abdallah
Said Mohamed Djohar
Taki Abdoulkarim
Taki Abdoulkarim (2eme doc)
Décès de Taki
Tadjidine Ben said Masonde
Azali Assoumani 
Ahmed Abdallah Mohamed Sambi
 
En marge de l'histoire des Comores:

Ursule Salima MACHAMBA 1ère, Reine de Mohéli

Bob Denard

Jean Claude Vallée
Un siècle d'histoire
  • Les grandes dates de 1900 à nos jours
    Les Comores en Images d'Autrefois
    THE COMOROS "The Federation of the Quarrelsome Sultans"
    Pierre Cyril Pahlavi

    The Islands of the Moon
    (an historic summary)


    Retour sur le 3 août 1975

    12 Nov.1975 Entrée à l'ONU
     
    Galerie Historique des Comores à L'ONU
     
    The Post-Independence History of the Comoros
    and their Relations with South Africa between 1978 and 1990

    Martin Bohnstedt
     
    La Question de l'état Nation
    Par Thoueybat SAID OMAR

    L'autonomie interne, une restauration de la dignité Comorienne (1946-1975) par Jean Louis GUEBOURG
  • Chronique historique
    par Mahmoud Ibrahime

    Des premiers habitants à nos jours
     
    Les Comores avant la pénétration française
     
    De la colonisation à l'indépendance
     
    Archeologie et Archeologie Industrielle
  • Généralités
     
    Les Comores habitées avant Jésus Christ
     
    Sites Méconnus
    Chomoni 
    Iconi

    L'Industrie sucrière

    L'Industrie du Bois

    L'Industrie de la distillation et des épices
     
  • Les Comores la Mer et le Ciel...
  • Un recueil de sites et d'informations qui tournent autour des îles et de la mer
     
    La Marine Française aux Comores
     
    L'aviation aux Comores, les débuts, la genèse des aérodromes et des compagnies aériennes, les accidents d'avion
  • Ouvrages
    Tous les livres sur :
    Actualité économique et Politique
     
    Livres anciens
    Ouvrages de Chercheurs
     

    Histoire des Comores

    Sur les Traces de premiers Comoriens

    CHOMONI-MBASHILE : Un site historique et archéologique méconnu

    Le site de Chomoni est situé à proximité du village de Mbashile à 10 km au sud de Moroni. Il est reconnu par les chercheurs du CNDRS comme étant l'une des premières villes comoriennes datant de la deuxième moitié du VIIIéme siècle. Cette cité a été abandonnée vers le XVIIIéme siècle pour des raisons encore mal connues. Les nombreux travaux archéologiques menés dans cette localité ont permis de faire avancer nos connaissances sur l'histoire de la civilisation comorienee du début du peuplement à l'époque dite "arabo-chirazienne" , c'est-à-dire au XIVéme siècle.

    Venu d'Afrique orientale

    Selon les premiers résultats  des travaux réalisés ou en cours, l'on sait qu'une petite communauté d'une centaine de personnes y était bien établie. Ces premiers comoriens qui venait probablement d'Afrique orientale, cultivaient le riz et le millet, ils étaient essentiellement des pêcheurs et des éleveurs. Ils consommaient également des tortues de mer. Ils avaient un savoir faire remarquable notamment dans la fabrication de la poterie à usage domestique et exploitaient le fer. Les fouilles archéologiques ont permis aussi de confirmer les relations commerciales très soutenues qu'entretenaient les habitants de Chomoni dés le IXéme siècle, avec des navigateurs arabo-musulmans. Ces derniers sillonnaient l'Océan Indien vers la Chine et le littoral de la côte orientale de l'Afrique. Leurs échanges avec les comoriens consistaient pour eux à se procurer les produits naturels et traditionnels d'Afrique, tels que les peaux d'animaux, les écailles de tortus, le bois d'œuvre, les minerais de fer, l'or, les esclaves, etc., et pour les comoriens d'acquérir les produits de luxe, comme les porcelaines islamiques émaillées, de la verrerie, des tissus, des perles de collier, etc. .

    Plusieurs données tendent à prouver scientifiquement que ces premiers habitants n'avait pas encore embrassé totalement la religion musulmane, mais que les villes de cette époque étaient de petites communautés regroupées en territoire économique. Les traditionalistes du CNDRS ont aussi recueilli une base de données sur la tradition orale sur ce site. Cette base de données renferme une masse d'informations indispensables à la poursuite des travaux anthropologiques et historique. Actuellement on peut facilement voir les ruines d'une petite mosquée du XIVéme siècle et quelque trace de la vie matérielle datant de la première période du peuplement des Comores.

    Malheureusement le site est gravement menacé de disparition à cause de l'extraction massive du sable marin et de la pouzzolane. Chaque année la mer ronge les côtes de ce beau site et défait les vestiges matériel de la civilisation des anciens comoriens. En ce moment la direction du CNDRS qui a déjà classé le site sur l'inventaire des sites historiques prioritaires à protéger, envisage des mesures adaptées en vue de mieux protéger ce patrimoine culturel. vestige

                                                 Ali Mohamed Gou - La Gazette des Comores -N°11

    © MweziNet - nov99