Les Personnages
Politiques
 
Les sultans de Mohéli
Les sultans de Anjouan
Les administrateurs Français de Mayotte
Les Sultans et les résidents de Grande Comore
Djoumbe Fatouma
Prince Said Ibrahim
Said Mohamed Cheick
Said Mohamed Djaffar
Ali Soilihi
Ahmed Abdallah
Said Mohamed Djohar
Taki Abdoulkarim
Taki Abdoulkarim (2eme doc)
Décès de Taki
Tadjidine Ben said Masonde
Azali Assoumani 
Ahmed Abdallah Mohamed Sambi
 
En marge de l'histoire des Comores:

Ursule Salima MACHAMBA 1ère, Reine de Mohéli

Bob Denard

Jean Claude Vallée
Un siècle d'histoire
  • Les grandes dates de 1900 à nos jours
    Les Comores en Images d'Autrefois
    THE COMOROS "The Federation of the Quarrelsome Sultans"
    Pierre Cyril Pahlavi

    The Islands of the Moon
    (an historic summary)


    Retour sur le 3 août 1975

    12 Nov.1975 Entrée à l'ONU
     
    Galerie Historique des Comores à L'ONU
     
    The Post-Independence History of the Comoros
    and their Relations with South Africa between 1978 and 1990

    Martin Bohnstedt
     
    La Question de l'état Nation
    Par Thoueybat SAID OMAR

    L'autonomie interne, une restauration de la dignité Comorienne (1946-1975) par Jean Louis GUEBOURG
  • Chronique historique
    par Mahmoud Ibrahime

    Des premiers habitants à nos jours
     
    Les Comores avant la pénétration française
     
    De la colonisation à l'indépendance
     
    Archeologie et Archeologie Industrielle
  • Généralités
     
    Les Comores habitées avant Jésus Christ
     
    Sites Méconnus
    Chomoni 
    Iconi

    L'Industrie sucrière

    L'Industrie du Bois

    L'Industrie de la distillation et des épices
     
  • Les Comores la Mer et le Ciel...
  • Un recueil de sites et d'informations qui tournent autour des îles et de la mer
     
    La Marine Française aux Comores
     
    L'aviation aux Comores, les débuts, la genèse des aérodromes et des compagnies aériennes, les accidents d'avion
  • Ouvrages
    Tous les livres sur :
    Actualité économique et Politique
     
    Livres anciens
    Ouvrages de Chercheurs
     

    Histoire des Comores

    Ikoni: témoin de l'immense richesse des Comores

     

    Kapviridjeo

    Palais de "Kapviridjeo" et
     tombeaux à stèle
    du sultan Tibe Mlanao

     

    L'originalité de la ville d'IKONI est surtout liée à la conservation des structures sociales et les monument historiques. On y découvre encore de belle places anciennes, telle la place Bishioni.

    Les monuments anciens, places publiques, les espaces aménagés, les villes de l'archipel ont une vie parfois passionnante qui permet de mieux comprendre les relations sociales entre les individus et les communautés.

    Les Comores sont connues par l'immense richesse culturelles et les traditions assez fortes qui animent les activités quotidiennes. Le CNDRS travaille depuis 1979 dans un souci de promouvoir le patrimoine naturel et culturel de la nation. Parmi les villes qui ont faits l'objet d'études anthropologiques et historiques, figure la ville d'Ikoni, située au sud de Moroni.

    Ikoni est l'une des villes qui ont su garder et valoriser leur structures sociales et spatiales. Pour mieux apprécier l'importance des monuments et des espaces urbains des anciennes villes comme ikoni, il faut se garder en mémoire l'histoire de l'évolution de la civilisation comorienne.

    Représentation spaciale du pouvoir

    Selon les traditions orales étudiées par de nombreux historiens, notamment Damir Ben Ali, Moussa Issihaka, il existe aux Comores une organisation politique et sociale africaine dès le début du peuplement. Toujours selon ces historiens, il eut d'abord les Mafe ( les doyens qui seraient des chefs de clans familiaux), remplacés par la suite par des Bedja  ( des chefferies dirigeant chaque village) et enfin le Mfaume ( le Sultan) dès le XIVème siècle.

    Les Sultans de la Grande-Comore ont mis en place un système originale. Il s'agit d'une fédération de sultanats placés sous l'autorité d'un chef suprême choisi parmi les sultans

    Cette charge de sultan Ntibe s'acquiert part la guerre ou par des offrandes aux notables. Le sultan Ntibe est d'abord un chef de guerre mais sa fonction évolue peu à peu vers la politique.

    Les études réalisées par  le Sultan Chouzour sur le Grand-mariage ( ou Anda) ont montré que le but de la tradition du Anda est la recherche de l'honneur. Celui-ci permet d'obtenir une place dans les discussions sur les places publiques( Bangwe)

    Au sein du village, la place publique est la représentante spatiale du pouvoir, c'est là que la vie politique locale se joue. C'est là que toute la vie politique locale se joue. C'est la enfin qu'on lieu les luttes pour l'autorité, luttes réservées aux grands notables.

    A noter enfin que les structures des Hirimu (classes d'ages) dans la société entre Wandruwandzima), les Mfomamdji ( le chef du village) et les Wanamdji ( les enfants du village) gardent leur importance.

    L'originalité de la ville d'Ikoni est surtout liée à la conservation des structures sociales et les monuments historiques. On y découvre encore de belles places anciennes, telle la place Bishoni (place de la danse), la mosquée dite Wanamdji, l'une des plus anciennes de la ville, qui a été refaite plusieurs fois, la mosquée Ntibe Mlanau datée du XVIIIème siècle, le palais en ruine de Sultan Idarus qui fut la résidence des sultans. Ces derniers exerçaient le pouvoir au Palais de Kapviridjewo. Sur le coté sud, se trouve le tombeau du sultan Ntibe Mlanau (XVIIème siècle ), avec son pilier, indiquant que le sultan est mort dans l'exercice de ses fonctions

                                       Ali Mohamed Gou - La Gazette des Comores - N°12

    MweziNet - nov99