Bob Denard

De Comores-Online Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Une page consacrée à Bob Denard, avec de nombreuses photos d'époque : http://archivesdescomores.weebly.com/bob-denard.html

Bob Denard (1929 - 2007)

Robert Denard, dit Bob Denard, est un mercenaire français impliqué dans de nombreux coups d'État en Afrique.

Assassinat de Ahmed ABDALLAH, coup d'état contre Saïd Mohamed DJOHAR: un homme est Omniprésent : BOB DENARD.

Depuis l'indépendance, en 1975, le gouvernement des Comores a connu plusieurs coups d'État. Le plus récent était dirigé contre le gouvernement de Saïd Mohamed Djohar, chef de la Cour suprême, élu président en 1990. Après les élections, la crise économique et l'agitation politique ravagèrent le pays, qui connut alors plusieurs tentatives de renversement. Les élections de 1993 furent marquées par la violence. En 1994, Djohar nomma Halifa Houmadi Premier ministre, dans l'espoir de stabiliser le pays. Houmadi chercha à obtenir une aide internationale afin de verser les salaires aux fonctionnaires en grève et de résoudre les problèmes provoqués par les mouvements sécessionnistes et les opposants au régime.

Le 28 septembre 1995, le mercenaire français Bob Denard (connu pour ses multiples interventions militaires en Afrique et soupçonné d'avoir participé à l'assassinat de l'ex-président comorien Ahmed Abdallah en 1989) et ses hommes attaquèrent le palais présidentiel à Moroni, et prirent le président Djohar en otage. Ils s'emparèrent de l'aéroport et relâchèrent tous les détenus de la prison de Moroni, parmi lesquels se trouvaient des complices ayant joué un rôle dans la tentative de coup d'État de 1992, fomentée par le même Bob Denard. Cette opération constituait sa quatrième tentative pour renverser le gouvernement des Comores. Cependant, le gouvernement français décida d'intervenir et les rebelles se rendirent aux militaires le 5 octobre Denard fut extradé vers la France, où il est poursuivi par la justice. Après l'intervention française et en vue d'une future élection présidentielle, le Premier ministre comorien, Mohamed Caabi El Yachroutu, annonça un nouveau gouvernement de coalition qui mit fin au régime de Djohar. Ce nouveau gouvernement, dirigé par El Yachroutu, était formé des membres du précédent parti au pouvoir – à l'exception de Djohar – et d'un petit nombre de dirigeants de l'opposition. A la suite de l'élection de mars 1996, Mohamed Taki fut désigné président.

Arrestation de Bob Denard en 1995. Photo BBC